Conseils pour la souscription d’un contrat de prévoyance Madelin

Conseils pour la souscription d’un contrat de prévoyance Madelin

Voici quelques conseil pour la souscription d’un contrat de prévoyance Madelin. Ce type de contrat s’adresse aux travailleurs non salariés souhaitant s’assurer un maintien de revenu en cas d‘arrêt de travail du TNS et d’invalidité, et protéger leurs familles en cas de décès:

  • Vérifier l’intérêt fiscal de souscrire un contrat de prévoyance en fiscalité Madelin. En effet, si les cotisations du contrat seront déductibles, les prestations en cas de sinistre seront imposables.
  • Déterminer ses besoins en fonction de son revenu actuel, de ses charges et des garanties assurées par votre régime obligatoire.
  • Les différences de tarif sont parfois très importantes d’un contrat à l’autre, penser à bien vérifier les points suivants : tarif fixe ou l’évolutif en fonction de l’âge, les délais d’attente, les franchises, la détermination de l’invalidité, et surtout les exclusions. Ne privilégier pas trop vite le contrat le moins cher, car l’objectif est de vous assurer pour des événements graves et de faire face à une situation critique. Vous apercevoir après un sinistre que vous êtes mal assuré, serait désastreux.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter sans engagement un  professionnel de la loi Madelin et à demander un devis de contrat Madelin gratuit.

Ces Informations sont données à titre indicatif, elles ne prétendent pas à l’exhaustivité et ne sauraient avoir valeur de conseil ni dispense de l’avis d’un professionnel. Elles ne sauraient en toute hypothèse engager la responsabilité de LoiMadelin.com.

banniere