L’observatoire Alptis de la protection sociale a mené une étude sur les séniors et vient de nous révéler que les séniors représentent 26,8% des travailleurs indépendants. C’est donc  un entrepreneur sur cinq, reprenant ou créant une entreprise, qui serait âgé de plus de 50 ans. Les séniors sont de plus en plus nombreux à se lancer dans l’aventure de entrepreneuriat.

Le choix d’une mutuelle Madelin

La loi Madelin, mise en place en 1994, permet aux travailleurs non salariés de souscrire une complémentaire santé tout en bénéficiant d’un avantage fiscal. La loi leur permet de déduire le montant des cotisations de leur mutuelle santé de leurs bénéfices imposables (BNC ou BIC).  Il est donc très important de souscrire une mutuelle dans le cadre de la loi Madelin qui représente un avantage financier considérable, pour cette catégorie de personnes non protégées par un contrat collectif.

Le choix d’un contrat de prévoyance

En tant que travailleur non salarié, le sénior doit penser aux aléas de la vie. En effet, en cas de souci de santé par exemple et d’incapacité de travailler, il peut se retrouver sans revenu.

Les contrats de prévoyance Madelin s’adressent aux travailleurs non salariés souhaitant s’assurer un maintien de revenu en cas d’arrêt de travail ou d’invalidité. Ces contrats permettent aussi de protéger la famille du sénior TNS  en cas de décès.

Que vous soyez sénior ou jeune actif, le choix de devenir TNS ne doit pas vous faire oublier votre couverture sociale et retraite. Il est intéressant de profiter des avantages de la loi Madelin.

Ces Informations sont données à titre indicatif, elles ne prétendent pas à l’exhaustivité et ne sauraient avoir valeur de conseil ni dispense de l’avis d’un professionnel. Elles ne sauraient en toute hypothèse engager la responsabilité de LoiMadelin.com.