Les travailleurs non salariés ou TNS représentent les artisans, commerçants et professions libérales. Leur régime de protection sociale est différent de celui des salariés et c’est pourquoi les mutuelles sont nombreuses à offrir une prise en charge intéressante pour les travailleurs non salariés.

TNS : Pourquoi est-ce important de souscrire une mutuelle ?

La couverture des travailleurs non salariés n’est pas complète. Ils ont besoin de souscrire une complémentaire santé afin d’être couverts contre les aléas de la vie comme une hospitalisation ou les frais de consultations.

Pour les salariés, ils  bénéficient en général, d’une mutuelle d’entreprise qui leurs est octroyée obligatoirement. En revanche pour les TNS, c’est à eux de choisir leur contrat mutuelle adapté aux TNS.  En effet, cette catégorie de personnes ont un mode de vie et de travail différent, c’est pourquoi une mutuelle TNS s’adapte à la profession de chacun.

Il faut savoir que pour un salarié qui devient travailleur non salarié, il est très important de changer son contrat pour souscrire un contrat TNS bénéficiant des avantages de la loi Madelin ou ce qu’on appelle un contrat Madelin.

Devenir TNS : qu’est-ce qui change en matière de mutuelle ?

Même si les travailleurs non salariés bénéficient de l’affiliation à la Sécurité sociale, il sont dirigés de façon automatique vers le régime sociale des indépendants (RSI).
A ce niveau aucune différence avec les salariés, le niveau de prise en charge par la Sécurité sociale est de 80% sur les hospitalisations, 70% sur les consultations médicales dans le parcours de soins et remboursement variable selon les traitements médicamenteux. La mutuelle est donc nécessaire !
En revanche, la mutuelle TNS présente des avantages non négligeables pour les TNS ce qui en fait la mutuelle recommandée aux TNS et il est donc conseillé de changer de contrat (sans oublier qu’on peut perdre sa mutuelle en quittant l’entreprise). La loi Madelin apporte de nombreux avantages fiscaux pour les TNS.

TNS et loi Madelin

Mise en place le 11 février 1994, la loi Madelin permet aux travailleurs indépendants de souscrire une complémentaire santé selon des conditions préférentielles. Ainsi, il leur est possible de déduire de leur revenu imposable, le montant des cotisations de mutuelle. Lorsque la personne passe sous le régime de travailleur non salarié, il lui est donc vivement conseillé de revoir son contrat de mutuelle, si elle en possède une, afin de bénéficier d’une meilleure offre.

Pour plus d’informations sur le contrat mutuelle Madelin, nous vous invitons à découvrir notre dossier sur la mutuelle Madelin. N’hésitez pas à contacter sans engagement un  professionnel de la loi Madelin et à demander un devis mutuelle madelin gratuit.